AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cycle de l'azote en aquarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boupette
Administrateur
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 14/02/2011


MessageSujet: Le Cycle de l'azote en aquarium   Ven 18 Fév 2011, 01:54


Le Cycle de l'azote en aquarium



À noter que trop de renseignements erronés de part et d’autres, animaleries ou forums, laissent circuler l’information selon laquelle certains poissons seraient résistants à passer sans heurt à travers l'établissement du cycle de l’azote, ce qui est tout à fait faux peu importe le poisson.

Dans la nature, le Cycle de l’azote est fait depuis la nuit des temps car l’eau contenant des bactéries dénitrifiantes se renouvelle constamment. Il est facile de comprendre que ce n’est pas la même chose concernant nos bacs avec l’eau dénaturée et traitée que nous utilisons. Il faut donc essayer de se rapprocher le plus possible de la nature avec des procédés « naturels » qui ne blessent ni ne tuent l’objet de notre passion.

L’établissement du cycle de l’azote dure en moyenne entre 30 et 40 jours (parfois plus) selon la grosseur du bac. Plus le bac est gros plus c’est long, par contre plus le bac est gros et plus les paramètres du cycle seront stables.

La patience est une qualité essentielle en aquariophilie, on ne le dira jamais assez. Si vous n’avez pas de patience alors l’aquariophilie n’est pas pour vous!


1) Qu’est-ce que le cycle de l’azote ?

Une eau cyclée est une eau où un processus de transformation par des bactéries dénitrifiantes a été complété.

Les étapes :

1) Il s’est produit une montée d’ammoniaque à partir de matières organiques en décomposition (excréments, nourriture non consommée, des plantes en décomposition ou cadavres.)

2) L’ammoniaque s’est transformée en nitrites par les bactéries appelées Nitrosomonas. Cette étape complétée, l’ammoniaque devrait être alors indétectable.

Il est important de savoir que la toxicité de l'ammoniaque va dépendre du pH de l'eau. Elle se trouve sous une forme hautement toxique pour nos poissons si le pH est plutôt alcalin soit en haut de 7. Par contre à pH acide, soit en bas de 7, on le retrouve alors sous la forme d'ammonium qui est beaucoup moins toxique.

3) Les nitrites sont transformés en nitrates par les bactéries appelées Nitrobacter et Nitrospira. Cette étape complétée, les nitrites devraient être alors indétectables.

Il est bon de savoir qu'en milieu alcalin les nitrites sont moins toxiques. Que l'ajout de sel non-iodé (1gr. par litre d'eau) peut limiter les dégats et va permettre de remettre le cycle de l'azote en route. C'est une option d'urgence et une fois les paramètres du cycle rétablis on devra déssaller l'eau très progressivement.

Lire ce petit article sur la Toxicité de l'ammoniaque et des nitrites.

Les nitrates sont donc le produit final du cycle de l'azote mais comparativement à l'ammoniaque et aux nitritres, ils ne commencent vraiment à être toxiques qu'à des concentrations très élevées et sur un plus long terme. Il est suggéré de faire un changement d'eau si les nitrates dépassent 50ppm. Les plantes se nourrissent entre autres des nitrates. Il est à noter que certaines espèces comme les Discus y sont très sensibles.


2) Qu’arrive-t-il aux poissons qui servent à faire ce cycle ?

L’ammoniaque est hautement toxique pour tous les poissons, même en petite quantité. La toxicité de l’ammoniaque va entraîner un grand stress chez les poissons et les affaiblir, ils deviendront plus vulnérables aux maladies. L’ammoniaque et les nitrites entraînent de sérieux dommages aux organes vitaux chez tous les poissons.


3) Comment cycler un bac sans poisson ?

Nous allons recréer les étapes du Cycle en utilisant de la nourriture, soit en flocons ou congelé, afin d’obtenir des matières organiques en décomposition et nous allons continuer à en ajouter à tous les 2 ou 3 jours afin de nourrir les bactéries. L'ajout de plantes est recommandé également, vu que les feuilles qui tombent ajoutent aussi des déchets organiques.

Toujours en vérifiant nos paramètres avec des tests appropriés (ammoniaque-nitrites- nitrates) nous verrons où nous en sommes arrivés dans ce processus. Généralement et selon la grosseur du bac, cela fonctionne comme suit :

Entre 10 à 15 jours : apparition et montée d’ammoniaque
Entre 15 à 25 jours : apparition et montée de nitrites
Entre 25 à 40 jours : apparition des nitrates

Le Cycle est terminé lorsque l’ammoniaque et les nitrites sont tout à fait indétectables donc à 0. Pas à .2 ou .5 mais bel et bien 0!

Un changement d’eau de 25% est suggéré lorsque le cycle est établi. L’ajout de produits pour contrer l’effet du chlore et des métaux lourds et fortement suggéré car ces éléments chimiques tuent les bactéries dénitrifiantes. Autrement il faudra faire reposer l'eau dans un contenant durant une période de 24 heures. Certaines personnes ne mettent absolument rien si l'eau est bonne à boire et qu'elle n'a pas d'odeur.

Il ne faut pas faire de changement d'eau pendant que le cycle est en route et il est important une fois qu’il est établi de ne pas faire de gros changements d’eau et de ne pas trop nourrir afin de ne pas briser l’équilibre des bactéries qui vont s’installer en permanence dans le filtre mais surtout dans le substrat. L'ajout de poissons devra se faire graduellement. Si l’équilibre se brise, il en résultera une montée d’ammoniaque et de nitrites. Plusieurs petits changements d'eau seront alors préférables.

Après une période de 1 mois, après que le cycle sera bien établi, on pourra prendre une routine régulière, changement d'eau de ¼ toutes les semaines environ et faire le nettoyage du fond selon le type de substrat que l'on aura choisi.


Comment cycler un bac si on possède déjà un bac cyclé et en santé ?

Remplir le nouveau bac à moitié avec de l'eau neuve et y ajouter un produit anti chlore. Remplir le bac avec de l'eau cyclée d'un bac qui est déjà en fonction. Il est préférable d'ajouter une pierre à air afin de bien oxygéner les bactéries.

Prélever une bonne partie des masses filtrantes d'un bac cyclé (nouilles-céramiques-mousse ou laine de polyestère) qui sont déjà pleines de bactéries dénitrifiantes et les mettre dans le nouveau filtre. De plus, on pourra aussi tordre des masses filtrantes directement dans l'eau du nouveau bac.

On ajoutera quelques bonnes poignées de gravier ou de sable, selon le cas, provenant du bac déjà cyclé.

Truc : afin d'accélérer un peu le Cycle on pourra augmenter la température à 30°C. Ne pas oublier de la rebaisser, à moins d'avoir des Discus.


Pour un bon petit résumé de l'ensemble, vous pouvez regarder cette animation ici.


© Boupette
Revenir en haut Aller en bas
http://boupette.jimdo.com
 
Le Cycle de l'azote en aquarium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquamania :: NOTIONS DE BASE EN AQUARIOPHILIE :: Quelques notions de base-
Sauter vers: