AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apistogramma baenschi

Aller en bas 
AuteurMessage
Boupette
Administrateur
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 14/02/2011


MessageSujet: Apistogramma baenschi   Sam 18 Fév 2012, 16:20

Apistogramma baenschi
(Römer, Hahn, Römer, Soares & Wöhler, 2004)



Famille : Cichlidae
Genre : Apistogramma
Espèce : baenschi
Groupe : nijsseni
Complexe : nijsseni
Synonymes : A. sp. inca (ou inka), A. sp. "Red Crescent", A. sp. "Nijsseni 2"

Répartition Géographique :
Au Pérou dans des territoires très limités, comme toutes les espèces appartenant au groupe A. nijsseni. On rencontre l'espèce dans les bassins des Rios Shanishi et Pranapura, près de Yurimaguas et Lagunas. Localité type : tributaires du Rio Huallaga entre Tarapoto et Lagunas.

Introduction :
Espèce introduite dans le hobby en 2002 par des aquariophiles japonais ayant capturé et rapporté plusieurs spécimens au Japon.

Dimorphisme sexuel :
Très prononcé pour cette espèce. Le mâle, avec ses 7 à 8 cm, possède des reflets bleutés sur le corps, les rayons de la nageoire dorsale sont pointus et les premiers rayons très développés. La queue est arrondie et bordée d’un liséré rouge. La femelle, plus petite (4 cm environ), a une série de cinq barres verticales allant de la base de la nageoire dorsale jusqu'au milieu des flancs sur la moitié postérieure du corps. Ces barres s'intensifient en période de reproduction et peuvent même aller jusqu'au bas de l'abdomen. Elle fait ainsi penser à une abeille, jaune (jaune plus intense lors de la reproduction) rayée de bandes noires verticales.



Maintenance en aquarium :
Espèce vivant au fond de l'aquarium. Il est possible de la maintenir dans un aquarium de 20 gallons avec des co-locataires (tétras, poissons de fond), et elle est relativement facile à maintenir. L'aquarium devrait avoir beaucoup de cachettes, un fond de sable, une végétation dense, feuilles, bois et racines. L'eau doit être douce, et acide en période de reproduction.

Comportement social :
Espèce paisible, possibilité de maintenance avec characidés, loricaridés, corydoras et autres espèces sud-américaines. Les mâles sont polygames, donc on peut maintenir cette espèce soit avec un mâle pour plusieurs femelles soit par couple. Espèce très agressive lors de la reproduction.

Régime alimentaire :
Espèce omnivore.

Reproduction :
On essaiera de reproduire l'habitat typique de l'espèce, qui vit dans des courants dont le fond est en sable fin, avec de l'eau noire très douce (dureté entre 5 et 12 °dGH, pH entre 4,1 et 6,3) et à la température variant de 26 à 28°C, avec une végétation dense et des couches de feuilles sur le sable. La femelle pond sur substrat caché (trou de racine, noix de coco, etc.) et est très prolifique : la ponte peut aller de 100 à 150 alevins.

Degré de difficulté : 2-3
1 = pour débutant (très facile)
2 = pour des aquariophiles plus expérimentés (assez facile)
3 = pour des aquariophiles plus avancés (relativement difficile)
4 = pour des aquariophiles avancés (difficile)
5 = pour des experts (très difficile)

Remarques :
A-number : A 188.
Quand elle a été introduite en 2002, l'espèce a été nommée A. sp. inca (ou inka) et renommée lors de sa description en 2004.
Cette espèce est plus facile à reproduire que A. nijsseni, et demande une eau similaire à celle des A. panduro pour la reproduction.

Références :
Mike Wise, « Addendum » à Ingo Koslowski, Die Buntbarsche Americas, vol. 2 (Ulmer, 2002)
Uwe Römer, Cichlid Atlas, vol. 2 (Mergus, 2006).


Photos : Boupette

©Aquamania

_________________
Passionnément, Hélène


Revenir en haut Aller en bas
http://boupette.jimdo.com
 
Apistogramma baenschi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquamania :: LES POISSONS :: Cichlidés sud-américains :: Apistogramma-
Sauter vers: